Menu

All

Monthly popular

Weekly popular

Daily popular

INSPIRER & AGIR – DES HISTOIRES QUI DONNENT ESPOIR

Category archive

Agriculture

Les Français s’embarquent dans une incroyable aventure comestible

dans Agriculture par
Incroyables Comestibles

D’une petite ville du nord d’Angleterre, un message peu croyable s’est répandu à travers le monde et fait un tabac en France. Une équipe croissante de bénévoles s’y est réunie pour transformer des parcelles de terres inutilisées en jardins potagers communaux pour dans un premier temps contribuer à l’autosuffisance alimentaire.  Mais plus que cela, il est sorti de terre un immense potager en libre-service où se côtoient de souriants jardiniers-citoyens. Poursuivre…

Detroit : L’ancien fief de l’industrie automobile américain se tourne vers la terre

dans Agriculture par
detroit 2

Alors que la prestation de serment de Donald Trump le 20 janvier 2017 et la formation de sa nouvelle administration dominent l’actualité aux Etats Unis, à Détroit la population a d’autres chats à fouetter.  La première exploitation agricole de l’Amérique en milieu urbain s’y développe, lentement mais sûrement. Ce phénomène qui démarre dans cet Etat du nord-est des Etats-Unis a été mis en œuvre grâce à la Michigan Urban Farming Initiative  (MUFI).

Poursuivre…

Valériane : Le jardin bio qui apaise les âmes et la terre

dans Agriculture par

Au Jardin de Valériane qui chevauche Saint Etienne et la Rive-de-Gier dans La Loire, de talentueux propriétaires  ont créé un jardin avec de magnifiques bordures herbacées et de superbes arbustes. Ce jardin biologique possède une richesse de matériel végétal agrémenté d’une étonnante utilisation de couleurs. Poursuivre…

Kenya : 30,000 fermiers équipés pour déjouer la faim et la pauvreté

dans Agriculture par
Kenya_Livelihoods fr

Dans la province occidentale du Kenya, les agriculteurs étaient confrontés à diverses difficultés et ne pouvaient joindre les deux bouts. A travers un projet à trois objectifs, ces agriculteurs peuvent désormais améliorer leurs moyens de subsistance grâce à des pratiques agricoles durables et à  une plus-value sur le lait, l’eau et le carbone. Poursuivre…

Ile-de-France : La ferme de Gally propose une agriculture responsable

dans Agriculture par

Trente ans après sa création, la ferme de Gally dans les Yvelines est en cours de reconversion biologique. Ainsi, sa récolte 2016 comprenant 40 hectares de céréales sera certifiée bio – une étape toute naturelle après des décennies d’une agriculture où les produits chimiques sont utilisés de manière restreinte et réfléchie. Poursuivre…

Plantui: Un jardin hydroponique intelligent

dans Agriculture par

Avoir son propre jardin pour cultiver ses légumes. Beaucoup en rêvent, mais ne le concrétisent pas faute d’espace ou se l’imaginant comme une corvée. Cependant, avec les techniques de culture que propose Smart Garden Plantui, ils n’ont plus d’excuses. Ce projet novateur a été conçu par Plantui Oy, une start-up basée à Turku, en Finlande. Poursuivre…

Livelihoods : Quand des entreprises françaises s’unissent pour une agriculture durable

dans Agriculture par
Livelihoods

Une douzaine de sociétés françaises se sont regroupées afin de venir en aide à des communautés en Afrique, en Asie et en Amérique latine contre la dégradation de l’environnement, le changement climatique et la pauvreté et ainsi améliorer leurs conditions de vie. Poursuivre…

Le jardin de Némo : l’agriculture sous-marine pour soutenir la production alimentaire

dans Agriculture par
Credit: www.earthlymission.com

« L’imagination, dès qu’on lui accorde la moindre liberté, plonge au plus profond et s’élève plus haut que ne le fait la Nature »,  a écrit à juste titre l’essayiste américain Henry David Thoreau.

Sergio Gamberini, PDG de la compagnie Ocean Reef en Italie, est l’incarnation même de cette citation ! En créant le jardin de Némo, il pousse l’imagination au-delà des limites connues.

Credit: www.nemosgarden.com
Credit: www.nemosgarden.com

Cultiver des plantes sous l’eau ? Cela semble une idée farfelue et même inconcevable. Pourtant, Sergio Gamberini a non seulement imaginé ce projet mais l’a aussi réalisé. Propriétaire de deux sociétés de plongées en Italie et en Californie, il a eu l’idée folle de faire pousser des plantes sous la mer… tandis qu’il séjournait en vacance dans la Baie de Noli en Italie.

Ce projet démontre que la culture sous-marine est devenue une technique agricole possible et durable pour répondre aux besoins alimentaires futurs. Elle se montre particulièrement efficace dans des régions souvent frappées par la sécheresse ou ayant des étendues de terre limitées.

C’est en voulant rendre la plongée plus interactive que Sergio Gamberini se lance dans la culture sous-marine. Son projet initial consiste à ancrer sur le fonds marin un ballon flexible contenant un vase permettant la culture de plantes. À son grand étonnement, il réalise que la plante non seulement survit mais s’épanouit.

L’étape suivante a consisté à tester cette méthode avec la culture à partir de graines. Sergio Gamberini découvre avec excitation que ces dernières germent en moins de 36 heures. L’Italien est désormais décidé à se pousser plus loin cette expérimentation audacieuse. Aujourd’hui, lorsqu’on plonge dans les eaux bleues de la Baie de Noli, on est accueilli non seulement par des bulles d’air, mais aussi par des sphères imposantes flottant à environ 10 mètres sous le niveau de la mer.

C’est le jardin de Némo. Le site s’étends sur une superficie de 15m2, et abrite sept biosphères qui font chacune la taille d’une chambre moyenne. A l’intérieur de chaque bulle, environ 60 plantes grandissent, soutenues par l’hydroponie ainsi que par un système d’arrosage par gravité.

Une variété de 26 types de plantes grandissent dans ces bulles magiques. Du basilic, de l’ail, des radis, des haricots, des choux et des fraises en sont quelques exemples.

Credit: cdn.sabay.com
Credit: cdn.sabay.com

Les plantes doivent être entretenues par des plongeurs qualifiés, vu que les exigences diffèrent de la culture en terre. Sergio Gamberini, lui, est d’avis que:

La mer est auto-suffisante. Elle est en soi un chargeur ainsi qu’un chauffage libre.

Dans la Baie de Noli, nichée dans la Méditerranée, la température de l’eau ne fluctue pas beaucoup, offrant de ce fait une stabilité thermique aux plantes. L’eau de mer agit tel un filtre qui élimine toutes les fréquences lumière inutiles pénétrant dans l’océan. Par conséquent, les plantes cultivées sous l’eau sont en meilleure santé et d’une bonne qualité.

Les saveurs, les odeurs et les goûts sont plus intenses que celles des plantes cultivées en terre.

Les biosphères sont des serres idéales, car aucun parasite ne peut y proliférer. Les pesticides et autres produits chimiques n’ont plus besoin d’être.

L’évaporation naturelle se transforme en eau douce à l’intérieur des sphères et irrigue régulièrement les plantes. Les recherches ont également démontrées que ces plantes poussent plus vite que leurs semblables sur Terre.

Sergio Gamberini collabore avec des experts agricoles pour améliorer la construction et la durée de vie des sphères qui ont d’ailleurs été brevetées. Sa société est titulaire d’un permis délivré par le gouvernement pour qu’elle puisse opérer durant cinq mois annuellement, soit de Mai à Septembre. L’Italien est prêt plus que jamais à démarrer la production à grande échelle.

Macadam Gardens: des légumes sur les toits des entreprises en France

dans Agriculture par
Alex Belin sur le toit de la Clinique Pasteur

“Le potager au service de l’entreprise”. Voilà l’idée qui a germé avec Macadam Gardens.  Depuis, les concepteurs ont la tête dans les nuages et font pousser des légumes sur les toits de la France. Et pas n’importe lesquels. Dans la foulée, ils ressuscitent pas moins de 200 variétés anciennes de légumes débordantes de saveur. (Photo de couverture signée Nelly Lesage/Côté Toulouse: Alex Belin sur le toit de la Clinique Pasteur) Poursuivre…

Aller en Haut