Menu

All

Monthly popular

Weekly popular

Daily popular

INSPIRER & AGIR – DES HISTOIRES QUI DONNENT ESPOIR

adidas 3

Adidas transforme des déchets en chaussures pour soulager les océans

dans Environnement/Zéro déchet par

Il y a de quoi être plus à l’aise dans ses baskets.  Adidas, le géant équipementier, et Parley for the Oceans, une organisation non-gouvernementale, s’allient pour créer des chaussures de sport fabriquées à partir de déchets marins recyclés. Si vous êtes fans de la marque Adidas et qu’en plus vous avez l’âme écolo, ne cherchez plus : vous avez trouvé chaussure à votre pied.

Conçu par Alexander Taylor, basé à Londres, les chaussures sont fabriquées grâce au même processus de confection de chaussures existants d’Adidas. Sauf qu’ici, les fibres synthétiques habituelles sont remplacées par des fils fabriqués à partir du plastique recyclé.

Une version combinant les dessus recyclés avec les semelles imprimées en 3D à partir de plastique océanique avait également été révélée

Ce modèle  est créé à partir de filet maillant recyclé, qui a été dragué de la mer et travaillé dans la fibre. Le reste de la partie supérieure est formé à partir de déchets de plastique collectés autour des Maldives, où le gouvernement collabore avec Parley pour débarrasser la chaîne d’îles de ses détritus de plage d’ici cinq ans.

Le prototype a d’abord été dévoilé lors d’un événement au siège des Nations Unies à New York en juillet 2015. En décembre, une version combinant les dessus recyclés avec les semelles imprimées en 3D à partir de plastique océanique avait également été révélée.

Et le résultat a été plus que probant si l’on en croit Eric Liedtke, membre du conseil exécutif du groupe Adidas, et responsable mondial des marques Adidas et Reebok. «Cette chaussure de course Adidas x Parley est déjà emblématique ».

shoe

Un résultat obtenu non sans efforts. « Il y a tellement de travail dans les coulisses depuis que nous avons lancé notre partenariat avec Adidas », a déclaré Cyrill Gutsch le fondateur de Parley for the Oceans. «Nous créons de nouvelles normes, de nouveaux matériaux et des technologies qui sont si différentes de celles auxquelles l’industrie des articles de sport est habituée.»

Fort de ce succès, Cyrill Gutsch en est déjà à réfléchir à la deuxième étape qui consistera à utiliser le Parley Ocean Plastic (le plastique issu des débris de plastique marin recyclés) pour créer non seulement des chaussures mais aussi des vêtements. «Et nous sommes prêts à augmenter la production, » s’extasie-t-il.

Le designer Alexander Taylor s’est quant à lui déclaré heureux de travailler sur un projet qui a permis de repérer des solutions étonnantes et des alternatives véritablement viables comparées aux méthodes actuelles. »

Facebook
Facebook
Twitter6
LinkedIn8

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée

*

Dernièrement publié par Environnement

Aller en Haut